T’es Carnaval

T’es Carnaval

belsumich

 Kom borinneke, kupt e kinneke vi de vaste n’ouvend,
kom borineke kupt e kinneke vi de carnaval

Sterke Mille et Tantje Nille

Photo 1

pierrot en fleur

Photo 2

francine en hippie

Photo 2 « bisse »

_IMG_0004

Photo 3

Carnaval 5 merci Nelly

 Photo 4

carnaval 6 Mich et Rosine sans masque

 Photo 4 (Bis)
Ci-dessus MICH et ROSINE sans masque

 

Carnaval 2 - merci Nelly

Photo 5

 

Carnaval 3 merci Nelly

Photo 6

 

Carnaval - Merci Andrée

Photo 7

Belsutich

A l’année prochaine

(Si dieu le veut)

 

 

Publicités

Carnaval

carnaval Bd. Anspach - Merci Guillaume

Carnaval sur les boulevards centraux 

daté de 1886, époque ou l’église des augustins faisait encore partie du paysage bruxellois 

Le dessin de François Gailliard passa toute sa vie à Bruxelles (1861 à 1932.

Pratiquant jusqu’en 1914 le reportage dessiné pour la presse illustrée.

 

 

Carnval 4 - Nelly Lallemand

Photo 1

Merci à  Guillaume Kekenbosch

 

 

 

 

Nadine

Photo 2

Carnaval de Vuil Jeannetten

Le mardi gras est la journée des
Vuil Jeannetten


La coutume veut que des hommes travestis en femmes grotesques aux poitrines et croupes démesurément accentuées et affublés des accessoires les plus saugrenus, lutinent les passants parmi le charivari des manèges de la fête foraine.
La nuit du mardi-gras, on brûle le mannequin du carnaval sur la place publique sous les yeux d’une assistance recueillie : c’est l’instant émouvant et impressionnant du retour à l’ordre.
Ville d’Alost


Carnaval2 merci au Cousin de Ture
Photo 1


Carnaval merci au Cousin de Ture
Photo 2

Le barbu avec une perruque Tina Turner, c’est bibi, (Serge) avec Eddy et Robert, collègues de boulot dans les années ’80.

 

CARNAVAL merci à Guillaume
Photo 3

A 1 Luc – A 2 Linda – A 3 Le fils de Guillaume

 

Carnaval3 le cousin de Ture
Photo 4

vuille Jeannette merci Nelly
Photo 5

 

 

Braderie

La Braderie de la rue des Renards
1947 – 1948

 

 

Numériser0001 - merci à Jef
Photo 1


Numériser0002 - merci Jef
Photo 2

 

Numériser0006 merci Jef
 Photo 3

 

Numériser0008 merci à Jef
Photo 4


Numériser0005 merci Jef
 Photo 5

 

 

Numériser3 Merci Jef
Photo 6


Numériser4 Merci Jef
Photo 7

 Le cortège des gens de la rue des Renards a rejoint
 » de Kapellemet »

Numériser7 Merci Jef
Photo 8

++++++++

 

 En 1857, Monsieur Eugène Bochart, écrit dans le « Dictionnaire Historique des rues, places de Bruxelles » ;

La rue du Renard, commence rue des Tanneurs ; finit rue Haute.
Cette rue était anciennement connue sous le nom de rue du Loup.
Cette dénomination s’est perdue sans motif apparent, et à fait place à l’appellation actuelle.
  

 

Artistes Belges

Hélène, la maman d’Andrée
nous ouvre, une de ses boites à images.

Quelques photos dédicacées de nos artistes Belges.

Quand ma maman travaillait au Duc Jean, à côté de l’entrée des artistes rue de la Montagne.

Elle les à côtoies pendant plusieurs années.

A l’époque Betty Lyne était la femme de Victor Guyaux.
Et Dolorès Laga 1èr danseuse étoile de la Monnaie celle de J-P Lorio
.

 

Hélène, la maman d'Andrée Bolsius
Photo 1

A 2 – La maman d’Andrée

 

 

 

sc33
Photo 2

 

 

 

sc23
Photo 3

 

 

 

 

sc24
Photo 4

 

 

 

sc34

Photo 5

 

 

 

sc35

Photo 6

 

sc36

Photo  7

 

sc37

Photo 8

 

 

 sc38

Photo 9

 

 

 

sc39

Carte 1

 

 

 

 

sc40

Carte 2

++++++

Sadi
Photo 10 – Merci Serge

Voici une photo de Sadi, de son vrain nom Sadi Lallemand, qui est décédé hier à 81 ans.  

C’est une photo que j’ai prise il y a bien des années à côté de la Bourse.

Ecrit par Serge Baré

 

 

 

CHRISTIANE LENAIN JACQUES LIPPE ezt
Photo 11

Célèbre pièce de théâtre du folklore bruxellois.

Sur la photo
A1:l’inoubliable Christiane Lenain qui a joué le rôle le Mademoiselle Beulemans et plus tard le rôle de Madame Beulemans
A2:Jacques Lippe Monsieur Beulemans
A3? .Jean-Pierre
Loriot jouait l’amoureux (le français) de Melle Beulemans.
Nelly Lallemand.

 

 

Jeannette
Photo 12

MADAME CHAPEAU
Photo 14

Quel est le bruxellois qui ne connaît pas cette pièce? Et la célèbre réplique de Madame Chapeau? (rôle tenu par un homme):
« Je ne m’appelle pas Madame Chapeau mon nom est Amélie Van Beneden c’est les crapuleux de ma strotje qui m’ont appelé comme ça ».

La pièce une rivalité entre les supporters de l’Union Saint-Gilloise et du Daring de Molenbeek.

Ecrit  par Nelly Lallemand.

 

 

Esther

Photo 15

Esther Deltenre
Une fille de la rue Blaes

 

 

Jean Demeyer

cadre01

 Jean Demeyer
surnom bich 1
Décédé en juin 1963 à l’hôpital Saint-Pierre à l’âge de 72 ans.

 

 

 

bompa 2
PHOTO 2

 Rue aux Laines devant la chapelle de Saint-Pierre.

A:1 Jean Demeyer (bich3)
A2: le ket Henri son fils
A3:
Mich le mari de ma mère.
Derrière  Francine Demeyer sa sœur et ma cousine.

Pour Jean et Francine mon bompa était également leur grand-père.

La personne qui regarde sur le côté vers la droite deux rangs plus loin c’est Netje la femme de Jean.

Bien plus tard ils  ont tenu le café chez « Bich »rue Montserrat.

 

 

bompa 3
– PHOTO 3

 

 A1 Jean
A2 Henri
A3 Mich
B1 Francine
B3 la grande bringue Nelly c’est moi, derrière moi Henri et Louis Vanhamme deux cousins de ma mère.

 

phototvbrusssel
PHOTO 4

Le troisième Jean Demeyer surnom bich 3

 Il est décédé en 2001,
deux mois après ma maman. Jean avait 65 ans. Il était
très connu à Bruxelles et ailleurs. Il était aimé de tous. C’était une figure légendaire de la Marolle.

Son enterrement a été filmé par TV Brussel.

Bich

Photos de Oncle Jean - Militaire1

 

Mon oncle Jean Demeyer Bich 2
Ses parents Caroline Vanhamme et Jean Demeyer Bich .

Jean est le frère de Rosine Demeyer, ma maman.

 
Jean est décédé au mois d’avril en 1953 à l’âge de quarante ans, suite à une longue et pénible maladie.


Jean était le papa de Jean Bich 3 et Francine.  Il habitait au coin de la rue Montserrat et de la rue des Prêtres.
Ecrit par Nelly Lallemand

 

 

 

01 oncle Jean Les Pompes  - Nelly Lallemand

Photo 1 

 

Autrefois, il n’y a pas si longtemps lors d’un enterrement l’entrée de la maison du défunt était drapée de noir, couleur de deuil.

Sur la photo, nous sommes rue Montserrat au coin de la rue des Prêtres devant le café du « Coq ».

Je me souviens qu’à la mort de son fils ma grand-mère a porté le deuil de nombreux mois et mon grand-père, portait un brassard noir sur le revers de son veston ou gabardine.

Mes grands-parents avaient déjà perdu suite à une pneumonie un petit garçon du nom de Rémy. Il avait 2 ans. Ils en eu énormément de chagrin.

Quand ils ont perdu mon oncle Jean à l’âge de 40 ans le chagrin était encore plus grand me disait boma.

Maintenant pour un enterrement rare sont encore les personnes qui portent le deuil.
Mais ce n’est pas pour ça que les personnes qui perdent un être cher ont moins de chagrin.
Ecrit par Nelly Lallemand

 

 

 

02 oncle Jean - Corbillard - Nelly Lallemand

 Photo 2

 Sur cette photo on voit mon cousin Jean Bich (3)qui regarde le cerceuil de son papa avec tristesse.

 

 

03 oncle Jean - cortège funébre -

 Photo 3

 Ci-dessus nous sommes rue Montserrat devant la rue des Prêtres.
A l’époque lors d’un enterrement les femmes proches du défunt n’y assistaient pas .

A:1 A droite au premier rang mon bompa Jean Demeyer Bich (1) à l’enterrement de son fils.
A:2 A côté de lui Jean Demeyer Bich (3) son petit fils, qui lui est à l’enterrement de son père Jean Demeyer Bich (2).
A:3 Tatas Stainier (le papa de Jeannine et François) le frère de ma tante Net la femme du défunt.
Au deuxième rang le garçon blond je crois que c’est Francois Stainier qui est le cousin de Bich par sa maman.

 

enterrement04 - cortège funébre - Merci à Nelly Lallemand

 Photo 4 

Devant la rue Wynants,
Tatas, Jean et notre bompa Bich  

 

enterrement 06 - cortége funèbre - merci à Nelly Lallemand

Photo 5

  Mon oncle Jean était aimé de tous.
Quel respect.
Quand on voit le nombre de gens qui
assistaient à un enterrement, personne ne parlait en suivant le corbillard. Toutes ces personnes avaient une tenue soignée.
Cela a bien changé depuis. C’est dommage.
Pour les Marolliens la cérémonie religieuse était célébrée dans l’église des Minimes

 

 

enterrement 05 - cortége funébre - merci à Nelly Lallemand

  Photo 6

 

Sur cette photo on voit encore le Monument aux Vivants à l’endroit où il a été inauguré.
Sur le corbillard, nombreuses étaient les fleurs qui accompagnaient le cher disparu à sa dernière demeure.