Grand Place

  

Grand Place

 

Grand Place porte d'entrée

Photo : Pierrot Heymbeeck – + / – 1972

 

 Porte d’entrée de la Maison Communale

 

 

Numériser0005

 

 

Numériser0006

 

 

Numériser0004

 

Numériser0011

 

Numériser0009

 

 

Saint Michel

Images de Jef SLAGMULDER 

 

100 ans

 

 

Destruction 2

 

100 ans bis

 

 

Destruction 1

 

Jonction désastre 1

 Les surfaces hachurées situent l’ampleur des destructions pour le percement de la jonction ferrée.

Ci-dessous

Le tracé de la jonction à ciel ouvert entre le Boulevard du Midi
et l’église de la Chapelle.

 

 

Jonction désastre3

Publicités

16 réflexions sur « Grand Place »

  1. Ah la Grand’Place! Etant une bruxelloise de pure souche qui a fait les cent pas des miliers de fois sur cette place qualifiée de la plus belle du monde. J’aime la Grand’place et j’en suis fière mais je ne dis jamais qu’elle est plus la belle du monde. Chaque place à son style et c’est difficile de faire des comparaisons. Une chose est sûre elle est d’une beauté magique, quelle richesse en histoire chaque pierre a un passé et pourrait nous en raconter des choses. Même maintenant quand je vais en ville une force inexplicable me pousse vers ma Grand’Place et à chaque fois je suis émerveillée par tant de beauté comme si c’était la première fois que je la vois.

    J'aime

  2. du Comte Egmont et de Hornes sur la Grand’Place de Bruxelles le 5 juin 1568 sur l’ordre du duc d’Albe gouverneur des Flandres de 1567-1573 il y institua le sanglant conseil des troubles.
    Le Comte d’Egmont ( 1522-1568)Capitaine général des Flandres et conseiller d’état. Il fut décapité avec le comte de Hornes à la suite révolte des Pays-Bas contre Philippe II le fils de Charles Quint.
    Comte de Hornes( 1518 ou 1524 – 1568) seigneur des Pays- Bas , gouverneur de la Gueldre sous Charles Quint.Il fut décapité avec le Comte d’Egmont pour s’etre opposé à l’autoritarisme espanol.
    Souce : le Petit Larousse.

    J'aime

  3. L’aviateur américain Lindbergh franchit l’Atlantique en solitaire:
    Parti de new york le vendredi 20 mai à midi , l’aviateur américain est arrivé à Paris le samedi 22mai à 22h 22, ayant traversé l’Atlantique en solitaire à bord de son avion « The Spirit of ST Louis ». La France lui a fait une réception enthousiate. Il recevra un accueil triomphal à Bruxelles le 29 mai.
    Lindbergh venait de franchir l’Atlantique : six mille kilomètres en trente-trois trentre minutes à la moyenne horaire de cent septante- neuf kilomètres.
    A Bruxelles
    C’est un véritable triomphe que Bruxelles réserve à l’intrépide aviateur Lindbergh. Charles Lindbergh au balcon de l’Hôtel de Ville accuelli en héros par des milliers de bruxellois.
    Peut-être qu’un visiteur possède une photo pour le blog de Lindbergh au balcon de l’Hotel de Ville avec cette foule énorme de bruxellois sur la Grand’Place.

    —–
    Quinze jours avant cette prouesse on avait assisté à un drame de l’aviation. Deux pilotes français , Nungesser et Coli , avaient pris le départ au Bourget pour franchir dans l’autre sens . Un épais brouillard régnait sur l’Atlantique , Leur Oiseau blanc n’arrivera jamais à New York . Il disparut dans l’Atlantique.
    Source: Le journal le « Soir »

    J'aime

  4. Maison de l’Etoile
    Grand’Place 8
    Classement en 1977 et 2002
    Cette petite maison réservé au représentant du souverain de la ville fut reconstruite deux après le bombardement de 1695. Démolie en 1853, elle fut réédifiée par A. Samyn en 1896 -1897 à l’initiative du bourgmestre C. Buls. La partie haute de la façade fut rétablie à l’identique afin de restituer la continuté du décor de la place et le rez-de- chaussée fut remplacé par un passage couvert respectant l’élargissement de la rue qui avait motivé la destruction de la maison. Cette galerie abrite deux oeuvres intéressantes : le bas -relief dédié à Buls et le monument à la mémoire d’Edvrard ‘t Serclaes, libérateur de Bruxelles en 1356, assassiné en 1388( J. Dillens , 1902 ).
    Source: Patrimoine protégé de la Ville de Bruxelles

    J'aime

  5. Après avoir été cinq fois échevin de la ville, Everard t’Serclaes, qui avait défendu les droits de la cité contre Sweder d’Abcoude, seigneur de Gaesbeek, fut agressé à Lennik par des hommes de main de ce dernier, qui lui coupèrent la langue. Transporté à la Maison de l’Étoile sur la Grand’Place de Bruxelles, il y décéda le 31 mars 1388. Un cul-de-lampe historié de l’aile gauche de l’Hôtel de Ville de Bruxelles rappelle cet assassinat. Le bas du cul-de-lampe montre le diable emportant l’âme du seigneur de Gaesbeek. La mise en place de ce cul-de-lampe fut faite à la suggestion de l’architecte français Viollet-le-Duc. Un commerçant du marché aux oiseaux de la Grand-Place de Bruxelles serait à l’origine de la « légende » – fort récente, elle ne date que de l’entre-deux-guerres – selon laquelle celui qui frotte le bras du gisant de t’Serclaes au bas du monument de Julien Dillens peut faire un voeu1 . Le succès auprès des touristes fut tel que le métal de la statue fut troué par le frottement répété et qu’il fallut la réparer.
    Source: Wikipédia

    J'aime

  6. Et les Bruxellois vont mettre le siège devant le Château de Gaesbeek pour venger la mort d’Everard T’Serclaes tombé dans un guet-apens au sortir du Château.
    D’après une légende,leur ravitaillement abondait en poulets;d’où leur blason populaire de « kiekenvreters »,mangeurs de poulets.
    Source:Histoire de la Ville de Bruxelles A.Henne et A.Wauters

    J'aime

  7. Patrimoine mondial
    Incontournable, atire autant les touristes du monde entier et les bruxellois heureux de flâner sur la dont Cocteau disait qu’elle est le plus théâtre du monde . Beau temps , mauvais , la Grand’Place rayonne.

    J'aime

  8. Je crois qu’on peut y voir la maison  » Le Pigeon « Cette maison est celle de la corporation des peintres avant le bombardement . Plus tard , elle abrita Victor Hugo exilé à Bruxelles après le coup d’état qui mis fin à la Deuxième République.
    Source : Tout Bruxelles.

    J'aime

  9. Personne ne connaît-il ou elle l’histoire de Saint- Michel patron de Bruxelles . Saint- Michel qui a une statue sur la tour Hôtel de Ville terrassant le dragon?

    J'aime

  10. Grand’Place 9
    Maison Le Cygne:
    Reconstruite en 1698 dans le style Louis XIV, elle sera dès 1720 le siège de la corporation des bouchers. Avec le Cornet, le Cygne est la seule maison de la Grand’Place à ne pas reprendre les trois ordres classiques. Karl Mars et Friederich Engels y écrivent en 1847 leur »Manifeste du Part Communiste » . Le parti ouvrier belge y est fondé en 1885.

    J'aime

  11. Seul témoin architectural de la place du haut Moyen Age, il représente encore aujourd’hui le pouvoir des élus de la Ville.
    En 1421, les gens de métiers avaient obtenu qu’un bourgmestre et 6 conseillers élus par eux se chargent de surveiller les finances publiques.Cette réforme politique avait conduit les élus à s’installer dans la première aile de l’Hôtel de Ville; aile gauche construite au début du XVième siècle .
    L’aile droite a elle été construite au milieu du XVième siècle, ce qui explique la légère asymétrie architectural dans la façade.
    Aujourd’hui l’ensemble du pouvoir communal est présidé par un bourgmestre assisté de plusieurs échevins (généralement7).
    En 1695, la Grand’Place et ses alentours sont entièrement démolis en trois jours , par le bombardement de l’armée française ordonné par Louis XIV. Il faudra 5 années pour la reconstruire dans l’esprit du XVIIIième commençant.
    Source : tout Bruxelles.

    J'aime

  12. Tu ne radotes pas, enfin, pas toujours, car le message date quand même de 5 mois, et la petite histoire de bien plus longtemps.

    J'aime

  13. On pourrait les appeler comme ça:
    ces statues qui ornent la façade de l’Hôtel de Ville de Bruxelles contribuent sans nul doute à l’appellation de »plus belle place du monde »qu’est la Grand’Place de Bruxelles.
    Elles sont plutôt jeunes puisqu’elles datent
    « que »du 19ème siècle.Elles nous suivent du coin de l’oeil dès qu’on pénètre sur la Grand’place: 290 paires d’yeux se braquent sur nous quand on prend le chemin du porche de l’Hôtel de Ville.Et cela fait 200 que ça dure!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.