Polleke et ses Papillons

 Merci à Nelly Lallemand

Numériser0008.jpg

1.jpg

20.jpg

Numériser0013.jpg

 

2.jpg

 

Numériser0011.jpg

 

Numériser0015.jpg

 

 

 

 

 

 

Publicités

Valerie Campens

 

Valérie.jpg

 

Valérie ouvre la boîte à chaussures pour les Marolliens.

 

Maria-Théresia-Defontaines---grand-mère-de-Jeanne-Rampelberg.jpg

Maria Théresa Defontaines est la Grand-Mère de
Jeanne Rampelberg.

 

Jeanne-Rampelberg-petite.jpg

Jeanne Rampelberg

 

 

Photo-de-famille---Jeanne-Rampelberg-debout-en-blanc-à-gauche.jpg

Jeanne en famille, elle est debout.

 

Jean-Baptiste-Rampelberg.jpg

Jean-Baptiste Rampelberg
receveur du tram.

 

 

Facteur.jpg

Le Facteur du quartier ?

 

 

Ecole-7.jpg

A 2 – Félix Campens Junior, le papa de Valérie.

 

 

Marie-RANGé.jpg

 

 Les photos qui suivent représentes des personnes inconues pour Valérie
Peut-être, qu’un visiteur pourra mettre un nom sur ces visages ?

 

 

 

Petite-fille-+-dame.jpg
Photo 1

Une Dame et la petite fille.

 

Espagnol-de-la-Marolle.jpg
Photo 2

 

qui c'est.jpg
Photo 3

Qui C’est ?

 

dedux-jeunes-hommes.jpg
Photo 4

 

un-jeune-homme.jpg
Photo 5

 

 

Une-dame-petite-fille-et-monsieur.jpg
Photo 6

Jeanne Rampelberg et Félix Campens Sénior
La petite fille ? 

 

 

Poisson.jpg
Photo 7

La photo  a été prise à Oostende à priori, c’est indiqué au dos de la photo

 

 

 

Les Marolles

Habitants des Marolles.

 

Mon arrière-grand-mère se nomme Jeanne Rampelberg, elle a été mariée à Félix Campens. Ils tenaient une poissonnerie rue de l’Etang et elle a tenu aussi des cafés.

J’ai plein de vieilles photos mais malheureusement je ne peux mettre de noms sur les visages alors avec un peu de chance, vous, votre blog et ses participants actifs (qui semblent trèèès sympathiques) allez peut-être m’aider à y voir plus clair….

Valérie Campens

 

Ecole.jpg
Photo 1

 

Jeanne-en-blanc-à-coté-de-la-dame-forte.jpg
Photo 2

Jeanne est en blanc à coté de la forte dame.

 

 

Jeanne-à-gauche.jpg
Photo 3

Jeanne est en B 1

 

 

img5.jpg
Photo 03

 

Groupe.jpg
Photo 003

 

Henry Demeyer.jpg
Photo 0003

 

Jeanne---poissonnerie-rue-de-l'Etang.jpg
Photo 4

Jeanne, devant sa poissonnerie situé rue de l’étang.

 

image-4.jpg
Photo 04

 

Félix-Campens-Sénior-et-Jeanne-Rampelberg.jpg
Photo 5

Félix Campens Séniors et Jeanne

 

 

Jeanne,-Félix-et-x.jpg
Photo 05

Félix et Jeanne et, et ?

 

 

Photo-Georges.jpg
Photo 6

 

Charles-Campens-fils-de-Jeanne---travaille-à-la-photo-aux-galeries-Anspach.jpg
Photo 7

Le fils de Jeanne, Charles Campens travaille au rayon photo des Galeries Anspach (Grand Bazar).

 

félix-à-l'extreme-gauche-et-Jeanne-à-l'extreme-droite.jpg
Photo 8

A 1 Félix A 6 Jeanne.

 

 

img1.jpg
Photo 9

 

img2.jpg
Photo 10

 

  

Les Marolles

 

 

Marolles1.jpg
Jean-Jacques Gailliard

 

Marolles2.jpg

 

Sans titre - 3.jpg
A 4 – Joseph Heymbeeck en visite chez sa soeur Marie.

 

Marolles3.jpg

Guère loin de l’antre à poupées de Toone, niché alors dans la rue Notre-Dame-des-Grâces, il y avait à l’ombre de l’église des Visitandines, le bistro qui abritait le Grand Serment des arbalétriers.

L’intérêt des marrolliens oscillait entre ces deux pôles: le théâtre de Toone et le faro du Grand Serment, où les confrères venaient s’exercer à l’arbalète, tandis que le vent, le vent coquin faisait les grands arbres amis.

On y menait les amis étrangers, ceux à qui on voulait du bien et dont on désirait qu’ils aimassent Bruxelles. Je n’y mènerai plus René Barjavel qui s’émerveillait au toucher des arbalètes, au goût du lambic bien tiré. Démoli le bistro. Saccagés les arbres. Plus rien. Plus rien que ce dessin de Jean-Jacques Gailliard.

 

 

rue du Saint Esprit.jpg
La rue du Saint-Esprit

 

Les rues des Marolles sont des endroits par la grâce touchées. Elle sont à la mesure de l’homme qui peut à loisir, s’y replier ou s’y déplier. Elle ont été l’espace interdit, le lieu où le crime côtoyait la débauche, le tout brochant sur la misère, la brocante et le goût de vivre. Repaires à mauvais garçons, rue où se rencontraient l’âme populaire, la tendresse et la peine. 

 

rue de la Chapelle.jpg
Rue de la Chapelle.

 

rue du temple.jpg
rue du Temple

 

 

rue haute1.jpg
Coin des rues Haute et Notre-Dame-des-Grâces.

 

rue du faucon1.jpg
Le haut de la rue du Faucon.

 

rue haute2.jpg
rue Haute.

 

couverture.jpg
Texte et dessin extrait de
(sauf J. Heymbeeck)

+-+-+-+-+-

 

 

Ebénisterie.jpg
Impasse de l’Ebénisterie
Photo Enquête ville de Bruxelles – 1934.

 

 

1 mai

Un 1er Mai d’Antan

 

 

1 er Mai.jpg
Défilé du 1er Mai sur le boulevard Maurice Lemonnier, direction la gare du Midi.
Sur le bandeau on peut lire « Les horreurs de la guerre »
Le cortège est à la hauteur de la Place Anneessens.

 

1 er mai 2.jpg
Toujours le boulevard Maurice Lemonnier à la hauteur de la rue de Tournai.
Le cortège prend cette fois, la direction de la place Fontainas

 

1 er mai 3.jpg

Chaque année les parents de francine, participaient au cortège du 1er Mai.