La cité Administrative à Bruxelles.

Serge Baré a fait un tour sur l’esplanade de la cité administrative.
Merci à lui pour les photos

 

 

 

Esplanade1.jpg
Photo
1

 

Esplanade2.jpg

Photo 2

serge baré

« La construction de cet »HORREUR »(qualificatif employé à bon escient par nos amis Francis & Pierrot)à débuté en 1958(année de l’expo). Les architectes concernés par ce projet avaient fait appel à René Pechère afin d’apporter un peu de nature à cet ensemble FROID et FONCTIONNEL. Les jardins se situaient sur le toit du complexe de parking. Un large canal traversait l’esplanade,seulement interrompu 2 fois par un bassin carré aux jets d’eau convergents.Chacun d’eux était entouré par 4 autres bassins animés de jets d’eau émulsionnés. Des cabinets de verdure,disposés de chaque côté du canal,s’articulaient autour de petits bassins. L’ensemble,d’une rigoureuse symétrie,donnait à cet espace un peu de vie. Ce qu’il en reste aujourd’hui de ce complexe est tout simplement HIDEUX …. »

Merci à Jef pour la photo et le texte.

 

Esplanade3.jpg

Photo 3

 

 

Esplanade4.jpg
Photo
4

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

De la marolle à la Roepestrotche

 De la Marolle à la Roepestrotche
(chemin parcouru par francine hei ma vast)

 

 

Nielle.jpg
Photo 1

 

http://www.rtbf.be/video/v_a-travers-le-bruxelles-populaire?id=1207533&category=viepratique

 Pour voir le film un clic sur le lien ci-dessus.

 

Mariatje.jpg
Photo 2

 

 

283428_1821497827837_1551942527_31424786_1140214_n[1].jpg
Photo
3

La rue des Navets
Une partie des filles de la rue (1950-51)

 

 

Jean-Copin.jpg
Photo
4

Jean Copin
Le pharmacien de Notre-Dame-au-Rouge.
Un Brave Pei.

 

 

Navets-222.jpg
Photo
5

 

La fin

 

NDAR.jpg
Photo
6

Sortie de la rue en direction de la Place Fontainas

 

 

Dikke-Sam.jpg
Photo
7

Dikke Sam

+-+-+-+-+-+-+-+

 

Rue de la Samaritaine.

 

Photo-1-Catherine-et-sont-mari-Neile.jpg
Photo 8

 

« Salut Pierrot, as-tu remarqué que au début du clip cela se passe rue de la Samaritaine ? A un moment on voit un couple à une fenêtre, et bien c’est Catherine et Neile « den houleman » de la famille de Guillaume ! Leurs filles habitaient rue du temple et ont étè à l’ecole avec Nelly. »
Ecrit par Titi.

 

Samaritaine.jpg
Photo
9

 

 

 

 

 

 

 

 

Arthur Baré

Arthur Baré
Un ket de Notre-Dame-au-Rouge
(rue du Dam)

 

Arthur.jpg
Photo
1
1er Para – 13ième Compagnie
Arthur a reçu quelques médailles et le diplôme ci-dessous pour avoir
participé à l’Opération Dragon Rouge.

 

DIPLOME-d'ARTHUR.jpg
Photo
2

 

Bobonne.jpg
Photo
3

 Charly et Arthur
chez ses Grands-Parents.
Sa bobonne crée l’ambiance en tournant le « Café meule« 
Remarquez la « tutut » sur la poitrine de la boma.

 

Bobonne2.jpg

 Photo 4

 

 

A-+-fille.jpg

Photo 5

 

 

Agnes.jpg

Photo 6

 

 

Marie-Jeanne-Jefke-et-Turre.jpg

Photo 7

Une fille et deux garçons du quartier Notre-Dame-au-Rouge

 

 

 

test.jpg
Photo
8

Arthur à l’école 4 – rue des Six Jetons

A 4 Emile Janssen – rue des Foulons – Codo (Commando)
B 1 Arthur Baré – rue du Dam – 1er Para.
C 2 Pierrot Heymbeeck – Imp. du Calvaire – 3ième Para.

 

Rue des Prêtres

 Photos de Jef Slagmulder

 

 

rue-des-Pret.jpg
Photo
1

 

Le café Chez « Katje a été tenu par « Bère » qui avait le surnom de « Bère Platfoot » il est dcd en 2010. »
Ecrit par Guillaume.

 

 

RestStekerlapattelogo.jpg

 

* Question, qui se souvient encore du café chez  » KATJE  » rue des prètres qui est devenu un endroit très a la mode sous le nom de « STEKERLAPAT  » chez Jeanine et Daniel Van Avermaet chroniqueur culinaire sur
VTM ou TV Brussel ?
Écrit par : Corinne                                                   

* Bonjour Corinne je me souviens bien de ce café qui était juste à côté du Coq . Il y a des photos de ce café sur le blog . Je pense que c’est le papa ( Berre)de Myriam qui a tenu ce café . Le « Stekerlapat » j’ai lu que pas mal de gens connus au ciné et autre y allaient.
Écrit par : Nelly

* J’y ai été une fois en tant qu’invité à ce restaurant, c’était honnête et les frites étaient faites « maison ». Je regardais régulièrement, Mr VAN AVERMAET, sur TV BRUSSEL.
Écrit par : Gilbert

 

* J’allais souvent au Stekerlapat il faisait un onglet a l’échalotte a tomber par terre. Le service était plus que correct malheureusement quant Daniel est mort, Il se sont aperçus qu’il y avait des trous et Jeanine a du déclarer faillite. Dommage. Je me suis laissée dire que c’avait été repris par les JAP. Mais rien n’est moins sure qu’une source sure.
Écrit par : Corinne

 

 

Marolle.jpg
Photo 2 – merci à Guillaume

 

A La Kermesse de la Marolle, on s’amuse!!

Les 19 et 20 Juin s’est déroulée la 14èm Marolle kermis.

Elle fut officiellement ouverte en présence de quelques présidents de sociétés locales et de Miss Vieux Marché. L’apéritif fut servi chez « Bich » et le méchoui à la salle Marollia.

Le pèlerinage classique au monument aux morts et à celui des Vivants se déroula dans l’ordre et la dignité. Il y eut aussi un spectacle de magie et une représentation de marionnettes, les « Têtes Folles » L’octogénaire Capitaine fut fêté par le 3ième âge à la Salle Marollia au cours d’un dîner très réussi offert par le restaurant marollien « Stekerlapat ».

Kermis 1992.

 

 

Guillaume.jpg
Photo
3

 

Des associations du quartier, une des plus connues est certes la « Commune Libre de la et des Marolles ». Plusieurs de ses membres sont ici rassemblés dans la bonne humeur auprès du bourgmestre, Monsieur François Stevens.
A vous de de reconnaître les autres personnages.

 

Encore Quelques Images

Encore quelques images

 

0.jpg
Photo 0 – le 10 août 2011.

Rue Montserrat
« Salir la ville est un délit »
Peut-on lire sur la plaque !
Sous peine d’amende.

 

1.jpg
Photo
1

Une rue,(qui n’appartient pas à la Marolle) dans toute sa splendeur des années 60
et que vous connaissez bien.

 

2.jpg
Photo
2

 Rue Montserrat chez »Maria Keis »

 

3.jpg
Photo
3

 

Rue Montserrat anciennement » bij den houleman »que Francine doit bien connaître.

 

 

4.jpg
Photo
4

 

Rue Montserrat : la petite boucherie ou boulangerie(je ne sais plus,peut-être Francine?) -« chez Figaro »,-chez Patafriet café « Le Twist ».
Ecrit par Jef

Le ket  est assis à la boulangerie, ensuite la petite boucherie, puis le coiffeur  figaro et enfin « Patafrit ».
Plus loin sur le coin de la rue de la Prévoyance, l’oncle de mon père a tenu un temps le café.
Café qu’il a repris à « Blonte Jeanne », la maman de Loulou.
Ecrit par francine

 

5.jpg
Photo 5

 

Coin de la rue Montserrat et de la rue des Prêtres café « chez Dikke Marie »qui est devenu après le »Sympatico »tenu par la famille Van Rossem.

Photo 5, en 1966 ce café allait devenir le « SYMPATICO  » tenu par Alex Vanrossem et sa femme Mariette, enfin surtoût par sa femme! J’y ai passé des soirée mémorables et inoubliables. Décidemment ce sîte est comme un livre, qu’on a lu dans sa jeunesse et que l’on relis bien plus tard, en tournant les pages lentement pour mieux savourer les précieux souvenirs qu’il contient. »
Ecrit par Corinne

 

 

Marcel.jpg
Photo
6

Le « Las Vegas », café situé rue Blaes.

C’est mon papa Sluys Marcel avec ma soeur Henriette.
Ils habitaient au 22, rue des Prêtres, dans les années 50.
Ecrit par Odile Sluys

 A droite Jean Detournai.

 

lange-maree.jpg
Photo 7

« Lange Marée »

L’épicerie chez « Lange Marée »se trouvait dans le haut de la rue de la Prévoyance, elle faisait le coin avec la rue aux Laines. A côté de cette épicerie (dans la rue de la Prévoyance) habitait « Balthe »un ferrailleur très connu dans les années 50. En face du ferrailleur habitaient,au 2ème étage, ma boma (Nete) et mon bompa(Jef de Paaip) ainsi que la famille Lemaître(dont Gust & Marcel). »

 

Encore quelques images

 

Encore quelques images de la « Bataille de la Marolle » et de « l’enterrement des promoteurs » (jamais vue)
Merci à Guillaume Kekenbosch.

 

 

Plaque.jpg

 

 En Juin 1985, le Président de l’Exécutif Bruxellois M.de Donnéa,a dévoilé une plaque rappellant l’évènement fondateur: l’insurrection de 1969.

 

 

1.jpg
Photo
1

 

Nieke Mossel voit d’un air torve les projets des promoteurs publics.

Saviez-vous que le 27 avril 1972 on fêtait dans la Marolle,le centenaire de « Mé Mossel »(Marie Delose) que l’on peut voir sur cette photo.
info de Jef Slagmulder.

« Bonjour, sur la photo 1 la femme avec un bébé c’est Noêlla la femme de Clément et a droite derrière la vieille dame c’est je pense Jeanne Gijs la femme d’oscar. Noëlla habitait rue des Prètres et Jeanne la cité Courbet. J’en profite pour faire un coucou a Jef. Un coucou aussi a Popol, dont j’ai revu le frère Jef cet été a Blankenberge. En fait coucou a tout le monde. »

Info de Corinne.

 

 

2.jpg
Photo
2

 

Le 4 Juillet, le Comité des Marolles tient une conférence de presse en plein air,au coin des rues de la Prévoyance et de Montserrat.

 

 

3.jpg
Photo
3

 

 Enterrement du Prometeur. Cortège des pleureuses.
photo 4 Mise à feu du cerceuil.

 

4.jpg
Photo
4

 

Pour qu’un quartier soit fait pour ses habitants, il faut d’abord qu’il soit fait pour ses enfants. extrait:Les Marolles « 800ans de lutte »

 

 

5.jpg