Ommegang 2018

L’Ommegang révèle chaque année des détails insoupçonnés de l’histoire de Bruxelles. Ce cortège impressionnant illustre plusieurs aspects de notre folklore national et séduit par une forme de magie visuelle ainsi que par de nombreuses animations.

Quelque 1400 participants en costumes éblouissants évoquent dans la capitale des Pays-d’en-Bas la présentation de Charles Quint et de son fils, l’infant Philippe (futur Philippe II).

Texte de : http://www.ommegang.be/
Images de :  Pierrot Heymbeeck

VERLAINE ET RIMBAUD

 

 

Ommegang
La Drapeau de la ville de Bruxelles.

 

 

Ommegang

 

 

Ommegang
Un couple de Dame.

 

Ommegang
Deux jeunes filles.

 

Ommegang beau sourirePierrot Heymbeeck.jpg
Un beau Sourire.

 

Ommegang
Un couple sur la Grand Place de Bruxelles.

 

OmegangPierrot Heymbeeck

Publicités

Statues Bruxelloises

Madame Chapeau.

 

Madame Chapeau
Madame Chapeau

A plusieurs reprises, Tom Frantzen a été contacté par des comités de quartier et par des groupes culturels pour réaliser des sculptures ayant trait au passé culturel de Bruxelles.
Ceci n’est pas un hasard. Tom Frantzen, d’origine bruxelloise, est particulièrement sensible à « la zwanze », qu’il considère comme un humour très particulier où le mélange de langues fait émerger l’absurde et le surréalisme.
Comme cet esprit est « en voie d’extinction », l’artiste a voulu, par le biais des sculptures le rendre « éternel » et le confronter aux générations futures. Pour arriver à une intégration optimale, il a tenu à les sceller à même les trottoirs et à utiliser de vrais éléments de l’environnement tels qu’une taque d’égout, un luminaire, une borne etc…
Source du Texte : internet.

 

 

 

Madame Chapeau

 

Madame Chapeau
Madame Chapeau bien connue des echte Brusseleirs, hélas de en moins nombreux, Madame Chapeau est peut-être plus connue du grand public comme l’héroïne malheureuse de blagues typiquement bruxelloises. Mais d’où vient ce personnage truculent ?
« Je suis trop distinguée pour sortir en cheveux »
De son vrai nom Amélie Van Beneden, Madame Chapeau sort de l’imagination de Joris d’Hanswyck et Paul Van Stalle, auteurs de la pièce de théâtre Bossemans et Coppenolle, œuvre culte du patrimoine culturel bruxellois. Zwanze et truculence caractérisent cette pièce entièrement en bruxellois, dans laquelle apparaît Madame Chapeau (jouée par un homme travesti, dont le regretté Jean Hayet), qui explique mieux que personne d’où lui vient ce surnom : « Je ne m’appelle pas Madame Chapeau, ça est les crapuleux de ma strotje (ruelle en brusseleir) qui m’ont appelée comme ça parce que je suis trop distinguée pour sortir en cheveux ! » 

fontaine de la Steenporte

 

La fontaine de la Steenporte ou des Neuf-Bassins, achevée le 10 décembre 1682, était une des plus belles de la ville.

Ses quatre faces étaient chargées d’ornement de sculpture; au sommet quatre jets d’eau s’élevaient à volonté à plusieurs pieds de hauteur.

L’eau qui en jaillissait se déchargeait dans un basin servant de couronnement à la fontaine, et de là passant dans des tuyaux intérieurs, elle allait former quatre autres jets reçus dans autant de grandes coquilles; puis  elle  se déversait  de nouveau par quatre jets dans un même nombre de cuvettes placées à la base du monument. Cette fontaine fut détruite en 1825.

fontaine.jpg

Histoire de la Ville de Bruxelles par A. Henne et A. Wauters – archiviste de la ville de Bruxelles – tome 3.

 

L’église de la Sainte-Famille

 

 

Eglise de la Sainte Famille.JPG

Photo Pierrot Heymbeeck.

 

L’église de la Sainte-Famille est un édifice religieux situé square François Riga dans le quartier de Helmet, à Schaerbeek, commune bruxelloise.

Une partie de l’église, le chœur et le transept, a été construite en 1890 par l’architecte Émar Collès, cofondateur des écoles d’art Saint-Luc à Bruxelles. Tandis que la tour et la nef ont été construites bien plus tard, vers 1930, par l’architecte Vandendael, dans un style Art déco.

Le parvis de l’église donne sur le square, l’arrière de l’église est longée par la chaussée de Helmet. Les parties latérales de l’église forment la fin de l’avenue Huart Hamoir.

La Sainte Famille est le nom donné à la famille formée par Jésus et ses parents, Marie et Joseph.
La paroisse Sainte-Famille fait partie de l’unité pastorale du Kerkebeek qui fait elle-même partie du doyenné de Bruxelles Nord-Est.

Source du texte : internet.

La Grande Boucherie.

 

grande-boucherie.jpg

 

C’est le 17 janvier 1567, que LA GRANDE BOUCHERIE, fut inaugurée, son coût étant de 38,000 florins.

 

On sait que les bouchers bruxellois de l’ancien régime formaient une corporation d’une extraordinaire puissance, Leur maison était à l’origine une sorte de dépendance de la « Broodhuys » (maison du Roi).

 

 

Gustave Van Boxem

 Monsieur Gustave Van Boxem

 

3244871866[1].jpg

 

« Je viens d’apprendre le décès survenu en décembre 2016 de

Monsieur Gustave Van Boxem.

 

Bien triste nouvelle, d’autant que Gus avait insisté à plusieurs reprises sur le plaisir qu’il aurait à voir vivre ce site d’échanges et de contacts entre anciens de l’ALL.

Condoléances à sa veuve, pour laquelle il fit preuve d’un dévouement exceptionnel.

Pour répondre à sa volonté maintes fois exprimée, si l’on relançait ce site d’échanges, qui nous a permis de nous souvenir de tant d’événements petits ou grands de notre enfance ?

Il en serait ravi. Merci Gust et au revoir.

Tu étais un toffe peï et un excellent professeur.

Sincères condoléances Madame, votre mari était d’une grande humanité.

André Tastenoy (Lepage 1968 -1979) »

Ce commentaire a été posté par Tastenoy.

 

 

« Bien triste nouvelle, surtout pour son épouse dont il s’occupait de tout son cœur.

Gus était un grand monsieur, toujours à l’écoute et un assidu du net jusqu’à la fin, bref, comme le dit si bien notre ami André, un « toffe pei« , un vrai de chez nous…

Sincères condoléances, Madame van Boxem, je garderai de votre époux un excellent et inoubliable souvenir !

Frans Asselberghs ( Lepage 1959-1963 ) »

Ce commentaire a été posté par Asselberghs.

 

 

« Que voilà une bien triste nouvelle. Un prof remarquable et drôle comme tout.

Merci pour tout Mr Van Boxem.

Toutes mes condoléances à sa famille.

Georges De Ridder (ALL 1968-1981) »

Ce commentaire a été posté par DE RIDDER.